Search
Close this search box.
Logo Docteur Franck Benhamou

Dr. Franck Benhamou
Chirurgien plastique et esthétique

Comment choisir ses implants mammaires

Comment choisir ses implants mammaires

Qui n’aimerait pas avoir le 85E de Kim Kardashian? Une poitrine généreuse et naturelle, tel est le rêve de beaucoup de femmes. Et à défaut de l’avoir naturellement, c’est à son chirurgien esthétique qu’on adresse ce vœu…

Il y a plusieurs façons de montrer à son chirurgien le résultat que l’on souhaite avoir, pour que celui-ci puisse vous conseiller et vous orienter vers un choix responsable, un compromis entre votre souhait et les possibilités techniques réelles.
On peut donc montrer des photos au chirurgien ou, la technologie aidant, faire une simulation en 3D de notre poitrine avec les seins que l’on veut, sur un logiciel de simulation et lui montrer le résultat.

On peut aussi demander à une copine qui a la poitrine que l’on voudrait avoir, de nous accompagner, lors de la consultation, toujours dans le but de montrer, le plus concrètement possible, le résultat désiré.

Il existe également l’option de tout simplement faire des essayages de prothèses mammaires pendant la consultation : le chirurgien esthétique fait essayer à sa patiente, devant un miroir, un soutien-gorge spécial qui peut recevoir différentes tailles d’implants mammaires. La patiente essaye le soutien-gorge, déshabillée et habillée, avec un vêtement moulant. Car, parfois, on aime le résultat que ça donne, les seins dénudés, mais on est déçu de l’effet que l’on a, une fois habillé. Il est important, donc, de faire des essayages, sous tous les angles et si c’est possible accompagné par une amie ou une proche, voire de son conjoint, pour avoir un avis extérieur.

Notre regard est souvent peu objectif: on se voit à travers le prisme de nos complexes, et le choix que l’on peut faire en fonction n’est pas toujours le plus raisonnable, d’où l’importance d’exposer clairement à son praticien ses attentes, et d’en discuter avec lui pour arriver un résultat final qui prend en considération la morphologie, le mode de vie, ainsi que tous les autres facteurs importants.

Vous souhaitez faire une simulation ? Découvrez l’application iBreast du Docteur Benhamou

Les différentes formes d’implants mammaires

Le choix de la forme des implants mammaires est une décision cruciale dans le processus de chirurgie esthétique mammaire. Les implants sont disponibles dans une variété de formes, notamment rondes et anatomiques (en forme de goutte d’eau).

Les implants ronds sont les plus courants et offrent un volume égal dans toutes les directions, ce qui peut donner un aspect plus volumineux et plus projeté à la poitrine. Ils sont souvent choisis pour obtenir un décolleté plus rempli et une augmentation du volume général de la poitrine.

Les implants anatomiques, en revanche, imitent plus fidèlement la forme naturelle du sein, avec plus de volume vers le bas et moins vers le haut. Ils peuvent offrir un aspect plus naturel et une transition plus douce entre la partie supérieure du sein et le thorax.

Le choix entre les deux dépendra des préférences esthétiques de la patiente, ainsi que de facteurs tels que la forme et la taille du thorax, la quantité de tissu mammaire existant et les objectifs de l’augmentation mammaire.

La technique chirurgicale et le positionnement des implants

Outre la forme des implants mammaires, la technique chirurgicale utilisée et le positionnement des implants jouent un rôle crucial dans le résultat final de l’augmentation mammaire.

Il existe deux principales techniques chirurgicales pour insérer les implants mammaires : la voie péri-aréolaire (autour de l’aréole) et la voie inframammaire (sous le sein). Chaque technique présente des avantages et des inconvénients, et le choix dépendra des préférences du chirurgien esthétique et des caractéristiques anatomiques de la patiente.

Le positionnement des implants peut également varier. Les implants peuvent être placés sous le muscle pectoral (sous-fascial), partiellement sous le muscle (sous-musculaire) ou au-dessus du muscle (sous-glandulaire). Chaque position a ses propres avantages et inconvénients en termes de résultat esthétique, de temps de récupération et de risques potentiels.

Il est important que le chirurgien esthétique discute en détail de ces options avec la patiente et l’aide à prendre une décision éclairée en fonction de ses besoins et de ses objectifs esthétiques.

 

Pour en savoir plus

Search
Close this search box.
Search