Search
Close this search box.
Logo Docteur Franck Benhamou

Dr. Franck Benhamou
Chirurgien plastique et esthétique

Rajeunir les paupières tombantes

Rajeunir les paupières tombantes

Les yeux sont le miroir de l’âme, dit-on. Pourtant, le regard ne reflète pas toujours notre état d’âme réel. Certaines personnes donnent l’impression d’avoir des yeux bouffis, un regard triste, qui n’est en rien ce qu’ils ressentent. Le vieillissement fait que certains muscles dont le muscle releveur des paupières, se relâchent ou s’atrophient. Le relâchement de ce muscle, notamment, donne cet effet de paupières tombantes.

Les paupières tombantes sont des paupières affaissées suite au relâchement du muscle qui les contrôle. Ce relâchement de la paupière supérieure entraîne un excès de peau qui se présente sous forme de pli au coin externe de l’œil et alourdit le regard. Ce pli est appelé effet casquette, car il pèse sur les cils et a tendance, dans des cas extrêmes, à rendre l’ouverture de l’œil difficile. Le plus souvent, avoir les paupières tombantes donne surtout l’impression d’un regard abattu et triste.
En effet, par effet d’optique, le regard semble plus petit ou grand, en fonction des paupières.
L’effet des paupières qui tombent est appelé ptosis. Le ptosis n’est pas dû qu’à l’âge. Il peut être congénital ou acquis, suite à une myopathie oculaire ou une paralysie du nerf.
La chirurgie esthétique et la médecine réparatrice corrigent efficacement les paupières tombantes.

La blépharoplastie est, par définition de base, la chirurgie des paupières. Elle corrige l’excès de peau et rajeunit le regard en l’agrandissant. L’intervention se fait par incision au niveau du pli naturel de la paupière supérieure, pour dissimuler les cicatrices qui en résulteront au maximum. Une seule cicatrice risque d’être visible le temps de la cicatrisation et sera située dans la « patte d’oie ». Suite à ces incisions, le chirurgien pourra enlever l’excès de peau.
L’intervention dure une heure et nécessite une éviction sociale, le temps que le gonflement et les ecchymoses se résorbent au bout d’une semaine. L’œdème est systématique mais sans gravité. Par contre, le patient peut ressentir une certaine gêne à ouvrir les yeux les premiers temps, et devra se protéger les yeux du soleil en portant des lunettes de soleil pendant les six premiers mois suivant l’intervention.

La blépharoplastie peut être chirurgicale ou non chirurgicale

La blépharoplastie non chirurgicale (lifting des paupières) est rendue possible grâce à la nouvelle technologie de Plasma Exérèse. Plexr est la contraction des deux noms Plasma et exérèse pour désigner l’instrument qui élimine les excès de peau et les lésions cutanées. Cette nouvelle technique a tous les avantages de la chirurgie esthétique, sans les contraintes. Le Plexr n’affecte pas les tissus cutanés. Ce soin se pratique sans incision et sans laisser de cicatrices. Il agit sur la paupière tombante en décontractant la peau à l’aide d’une pièce main avec des petits points qui envoient de l’énergie et raffermit la zone traitée. Le seul inconvénient est que le résultat ne s’obtient qu’au bout de quatre séances au minimum et non en une seule intervention, comme c’est le cas pour la blépharoplastie avec incision.
La durée de la séance ne dépasse pas une vingtaine de minutes et les séances sont espacées de 28 jours au minimum.

L’âge et le degré de relâchement décide, en grande partie, du choix de la technique. Pour les personnes de moins de 40 ans et dont les paupières ne sont pas très tombantes, le laser est indiqué.

Ce soin retend la peau et redonne de l’éclat au regard. C’est un soin non invasif, sous anesthésie locale. Trois à quatre séances peuvent être nécessaires. La séance dure 20 à 30 minutes et chacune est espacée d’un mois. L’effet est immédiat et visible pleinement, à la fin de la cicatrisation des croûtes qui peuvent apparaître.

La radiofréquence et les ultrasons traitent aussi les paupières tombantes. La première méthode agit sur le relâchement de la peau, en chauffant les couches profondes et en effectuant une action lissante. Les ultrasons liftent la peau de la paupière, en favorisant la production du collagène. Le traitement par ultrasons se fait en une seule séance.

Les injections sont les actes esthétiques les plus prisés par les hommes

En premier lieu, l’injection de toxine botulique (botox) qui permet aux hommes de plus de 40 ans d’effacer leurs rides du front, notamment. L’injection d’acide hyaluronique est aussi très demandée par la même catégorie d’âge d’hommes, surtout, en traitement anti-âge contre le relâchement cutané et l’affaissement de l’ovale du visage.

Dans la même lignée, la blépharoplastie constitue une autre demande masculine, pour ceux qui cherchent à se débarrasser de cette apparence de chien abattu que leur donnent les cernes et poches au niveau des yeux.

La demande esthétique masculine ne s’arrête pas qu’aux traitements anti-âge. Elle ne connaît ni se limite à un âge. La calvitie, les surcharges en graisse sont des préoccupations masculines communes aux hommes jeunes et moins jeunes.
Beaucoup d’hommes ont recours à la greffe d’implants capillaires, à la liposuccion, au lifting, à la rhinoplastie et même l’allongement du pénis.

Sans compter toutes les chirurgies réparatrices après une perte de poids conséquente.

Le nombre d’interventions esthétique masculines évolue deux fois plus rapidement que chez les femmes. Certains traitements esthétiques renouvelables commencent à faire partie intégrante du quotidien de beaucoup d’hommes.

Le complexe des paupières tombantes

Pour de nombreuses personnes, les paupières tombantes peuvent être plus qu’un simple problème esthétique. Elles peuvent entraîner une vision floue, une sensation de lourdeur ou de fatigue oculaire, voire des maux de tête dus à une tension accrue pour compenser la vision obstruée. Sur le plan esthétique, les paupières tombantes peuvent donner un aspect fatigué, triste ou vieilli au visage, ce qui peut affecter la confiance en soi et l’estime de soi.

Quelle que soit la méthode choisie, traiter le complexe des paupières tombantes peut avoir un impact significatif sur la qualité de vie d’une personne, en améliorant à la fois sa vision et son esthétique faciale. Il est donc important de consulter un professionnel de la santé qualifié pour évaluer les options de traitement disponibles et déterminer la meilleure approche pour chaque cas individuel. 

Références scientifiques

Pour en savoir plus

Search
Close this search box.
Search