Search
Close this search box.
Logo Docteur Franck Benhamou

Dr. Franck Benhamou
Chirurgien plastique et esthétique

Quelles sont les chirurgies réparatrices après une perte de poids ?

Quelles sont les chirurgies réparatrices après une perte de poids ?

Être en surpoids n’est pas une fatalité, la chirurgie a changé et change la vie de beaucoup de personnes en surpoids ou obèses.
La chirurgie bariatrique change la qualité de vie de ces personnes et leur perception d’eux-mêmes.

Mais, quand on envisage une chirurgie d’obésité, on ne se doute pas que ce n’est que la moitié du chemin et que le combat est encore long. On n’imagine pas forcément qu’il y aura un excès de peau qui pendra au niveau de l’abdomen et qui pourra être source de gène autant que les kilos perdus. On ne mesure pas non plus le ballottement, le frottement des cuisses, la peau relâchée des bras, du cou… En effet, après une intervention de bypass, d’anneau gastrique ou d’une gastroplastie, il faut envisager une ou plusieurs chirurgies réparatrices, pour enlever l’amas graisseux restant, par une abdominoplastie ou un lifting de cuisse , par exemple, enlever les plis et retendre la peau, par redrapage cutané.
Selon les zones à traiter, il est possible d’envisager un body lifting ou des liftings par zones tels que le lifting cervico-facial, lifting des bras ou brachioplastie, un lifting des seins ou mastopexie.

La plus commune des chirurgies réparatrices après une perte de poids, est l’abdominoplastie

Beaucoup de ces interventions sont prises en charge par la Sécurité Sociale après une chirurgie bariatrique. Lors de perte de poids même sans chirurgie, la demande peut être faite également auprès de la Sécurité Sociale.

Abdominoplastie après perte de poids:

Ces interventions même si elles sont complémentaires, car on ne peut faire une zone et laisser l’excès de peau sur les autres zones, ne peuvent se faire, en même temps, pour éviter les longues anesthésies et les complications qui peuvent s’en engendrer.
Cependant, il est possible de combiner deux opérations: une dite simple qui dure moins d’une heure et demi et une plus longue.
Ces chirurgies réparatrices requièrent certaines conditions et ne sont jamais obligatoires, après une chirurgie d’obésité. C’est au patient d’en exprimer le besoin, après avoir stabilisé son poids, ce qui veut dire qu’elle ne peut être effectuées qu’au moins, un an après la chirurgie bariatrique et surtout que le patient doit retrouver un équilibre nutritionnel. C’est un travail de longue haleine qui nécessite de la volonté et de l’implication.

Pour un bon résultat après une perte de poids, il est important que le patient ait une activité sportive.

Protocole de traitement de l’abdominoplastie

L’abdominoplastie, également connue sous le nom de plastie abdominale, est une intervention chirurgicale visant à enlever l’excès de peau et de graisse de l’abdomen tout en resserrant les muscles abdominaux. Pour garantir des résultats optimaux et une récupération en toute sécurité, il est essentiel de suivre un protocole de traitement précis avant, pendant et après l’opération.

Avant l’opération

  1. Consultation initiale : La première étape consiste à consulter un chirurgien plasticien qualifié. Lors de cette consultation, le chirurgien évalue la santé générale du patient, discute des attentes et des objectifs, et examine la région abdominale. Des photos peuvent être prises pour le dossier médical.

  2. Examens médicaux : Le patient doit subir des examens préopératoires, y compris des analyses de sang et, éventuellement, des électrocardiogrammes ou des radiographies thoraciques pour s’assurer qu’il est en bonne santé pour subir une intervention chirurgicale.

  3. Préparation préopératoire : Il est recommandé au patient d’arrêter de fumer au moins deux semaines avant l’opération et d’éviter certains médicaments qui pourraient augmenter le risque de saignement, comme l’aspirine ou les anti-inflammatoires non stéroïdiens. Un poids stable est également conseillé pour de meilleurs résultats.

Pendant l’opération

  1. Anesthésie : L’abdominoplastie est généralement réalisée sous anesthésie générale, bien que dans certains cas, une anesthésie péridurale avec sédation puisse être utilisée.

  2. Incision : Le chirurgien effectue une incision horizontale entre la ligne des poils pubiens et le nombril. La forme et la longueur de l’incision dépendent de la quantité de peau à enlever. Une deuxième incision autour du nombril peut être nécessaire pour enlever la peau excédentaire dans la partie supérieure de l’abdomen.

  3. Resserrement des muscles : Les muscles abdominaux affaiblis ou séparés sont suturés et resserrés pour créer un abdomen plus ferme et plus plat.

  4. Retrait de la peau et de la graisse : L’excès de peau et de graisse est retiré, et la peau restante est redrapée sur le nouvel abdomen. Le nombril est repositionné si nécessaire.

  5. Fermeture des incisions : Les incisions sont fermées avec des sutures, des adhésifs cutanés ou des bandes adhésives. Des drains peuvent être placés sous la peau pour évacuer l’excès de fluides.

Après l’opération

  1. Soins post-opératoires immédiats : Après l’opération, le patient est surveillé en salle de réveil puis transféré dans une chambre. Le personnel médical veille à ce que les signes vitaux soient stables et que la douleur soit gérée de manière adéquate.

  2. Port de vêtements de compression : Le patient doit porter un vêtement de compression pour réduire le gonflement, soutenir l’abdomen et aider la peau à s’adapter aux nouvelles contours du corps.

  3. Gestion des drains : Si des drains ont été placés, ils devront être vidés et nettoyés régulièrement. Le chirurgien indiquera quand ils peuvent être retirés, généralement quelques jours à une semaine après l’opération.

  4. Suivi médical : Des rendez-vous de suivi sont essentiels pour surveiller la guérison, enlever les sutures et s’assurer qu’il n’y a pas de complications telles que des infections ou des accumulations de fluides.

  5. Restrictions et soins à domicile : Le patient devra limiter les activités physiques intenses pendant plusieurs semaines et suivre les recommandations spécifiques du chirurgien concernant la marche, le soulèvement de charges et les soins des incisions. Une bonne alimentation et une hydratation adéquate sont également importantes pour favoriser la guérison.

  6. Résultats et récupération à long terme : Les résultats définitifs de l’abdominoplastie peuvent être visibles plusieurs mois après l’opération, une fois que le gonflement a complètement diminué. Le maintien d’un poids stable et d’un mode de vie sain est crucial pour préserver les résultats.

En suivant ce protocole de traitement, les patients peuvent maximiser les résultats de leur abdominoplastie et minimiser les risques de complications, assurant ainsi une récupération en toute sécurité et une satisfaction à long terme.

Pour en savoir plus

Search
Close this search box.
Search